Méditation

Qu'est-ce que la méditation ?

Pour certains, la méditation est associée avec quelqu'un qui chantonne « Om » en position lotus.

 

D'autres peuvent dire des choses comme « la course à pied est ma méditation ». Il existe plusieurs définitions de la méditation qui varient selon nos préconceptions, cultures et intérêts.

 

Personnellement, je préfère la définition donnée par Charlie Knoles, un professeur de méditation renommé. 

 

« La méditation est un changement volontaire d'état de conscience en utilisant uniquement notre corps et esprit ».

 

Le changement volontaire d'état de conscience exclut tous les changements spontanés, comme la transe hypnotique spontanée ou les décalages d'état de conscience qu'on peut observer chez les bébés et les petits enfants. On peut passer spontanément d'un état de concentration à un état de rêverie, d'un mode « autopilote » où on fait les choses par habitude à un état de présence.

 

En changeant notre état conscience volontairement on peut voir des choses qu'on ignorait jusqu'alors. On peut ressentir ce que l'on ne sentait pas jusqu'alors. Notre cerveau et notre corps utilisent ces « sauts » pour atteindre un état calme et pouvoir se débarrasser des tensions.

 

Enfin, un méditant n'utilise aucune autre aide à part son corps et son esprit. Certaines substances peuvent nous transporter dans un état de conscience sereine, voire joyeuse. Par définition, l'usage des substances ne compte pas comme méditation, même si des personnes peuvent décrire le même ressenti qu'un méditant expérimenté.

 

Certains d'entre nous peuvent méditer uniquement avec un entourage spécifique : musique relaxante, encenses doux, le coussin pré ou le calme dans la maison. Même si un tel entourage peut contribuer à des expériences très bénéfiques, profondes et utiles, la dépendance d'une circonstance extérieure nous empêche à devenir un méditant indépendant.

 

Oui tout à fait. Il existe 4 grandes catégories de méditation. Chacun d'entre nous peut avoir une préférence innée pour une des catégories de méditation dans sa pratique quotidienne.

 

Si vous avez déjà essayé de méditer et que cela vous parait compliqué, c'est probablement parce que :

 

  • Soit vous n'avez pas appris la technique correctement.
  • Soit cette forme de méditation n'est pas la mieux adaptée pour vous.

 

Pourquoi méditer tous les jours ?

Pendant la méditation notre cerveau se calme et gère les informations différemment. Ce qui peut paraître une méditation remplie de pensées peut être en fait une façon d'évacuer le stress et les tensions (courants ou anciens), même sans que nous nous en rendons compte.

 

En pratiquant de temps à autre, « quand besoin » ou au contraire, « quand le moment semble adapté », nous profitons uniquement des effets « superficiels » de la méditation : nous pouvons un certain apaisement, voire une sérénité, mais nous ne changeons pas notre façon de gérer le stress. La pratique quotidienne, au mieux même bi quotidienne, nous rend plus résistants aux aléas de la vie, plus calmes, plus serein.