COVID19 : Comment gérer l’anxiété en confinement

COVID19 : Comment gérer l’anxiété en confinement

Cet article a pour but de vous donner des astuces pour rendre cette période difficile plus supportable voire utile à votre propre bien-être.

1/ Limiter l’exposition… aux facteurs de stress

C’est très important de suivre le développement actuel dans le monde politique et de la santé. Cependant, une écoute pluriquotidienne des messages angoissants ne vous aidera pas et ne changera rien à la situation. Vous risquez d’augmenter votre propre niveau de stress et baisser ainsi vos défenses immunitaires. Alors :

  • Limitez-vous à écouter ou lire les info une seule fois dans la journée
  • Limitez ce moment dans le temps (par exemple 15 ou 20 minutes maximum)
  • Ne le faites pas dans l’heure précédent le coucher
  • Sur les réseaux sociaux, désabonnez-vous des sites propageant des messages angoissants, au moins temporairement, même si ce sont des messages des autorités. Si vous souhaitez rester informés, vous pourrez toujours aller lire les informations lors de votre quart d’heure dédié. Mais ne vous exposez pas à ces informations en dehors de ce moment.

2/ Revenez vers le moment présent

L’anxiété nous amène soit dans le passé, où on ne peut plus rien changer, soit dans un futur proche ou lointain, où on ne peut encore rien changer. Pour contrer cette réaction inutile de notre cerveau, on peut l’entrainer à prendre du recul en l’ancrant régulièrement dans le moment présent. Pour cela

  • Faites une méditation guidée de pleine conscience sur une application ou sur YouTube matin et soir. Peu importe si vous souhaitez être un méditant quotidien ou si cette technique ne vous plait pas, ces moments serviront « d’entrainement » au retour vers le moment présent. Cela présente une tâche simple pour votre esprit. S’il n’y est pas habitué, il s’évadera très souvent, et c’est normal. Ramenez-le à votre méditation et vous aurez la baisse du niveau de stress.
  • Au moment de tension, ancrez vous à vos 5 sens pour retourner au moment présent et se calmer. Nommez à haute voix:

* 5 choses que vous voyez autour de vous

* 4 choses que vous touchez autour de vous (en les touchant)

* 3 choses que vous entendez (bruits d’extérieur, votre respiration etc)

* 2 choses que vous sentez (en vous déplaçant, si besoin, pour chercher les odeurs : un fruit, un parfum, l’air d’extérieur,…)

* 1 chose que vous goutez (en la goutant)

3/ Bougez-vous! …à l’intérieur

C’est le moment de profiter des nombreuses vidéos disponibles gratuitement sur YouTube pour faire des petits entrainement d’un quart d’heure au yoga, pilates, renforcement musculaire ou meme cardio ou HIIT. L’exercice, même court, va booster vos endorphines et baisser les hormones de stress.

4/ Nettoyez et ranger …pour avoir des pensées organisées

Tous les jours, faites un peu de rangement et du nettoyage dans votre domicile: les papiers que vous n’avez pas eu le temps de remplir jusque là, les vitres ou les abat-jours qui n’ont pas été touchés depuis longtemps etc. Cette occupation change les idées et amène une sensation d’accomplissement.

5/ Laissez parler la créativité

La créativité est un bon moyen d’exprimer et de laisser passer les émotions. Prenez vous un moment tous les jours pour laisser jouer votre créativité. Ecouter de la musique en vous plongeant complètement là-dedans, danser, chanter, dessiner ou peindre : découvrez les bienfaits de cette forme de thérapie!

6/ Restez en contact

Planifiez un moment dans votre journée pour garder ou reprendre le contact avec les personnes chères ou éloignées. Un coup de fil ou un mail pour envoyer quelques pensées de réconfort, de soutien, de bienveillance vous fera autant de bien qu’au destinataire. Ce moment confiné peut être une belle opportunité pour amplifier notre union humaine. Isolement ne veut pas dire solitude.

7/ Planifiez votre journée

Enfin, prenez-vous le temps le soir, d’écrire un petit planning pour la journée suivante. Planifiez les activités, leur durée et les horaires. Quelle méditation vous allez suivre, quelle vidéo de pilates faire, quelle personne appeler, quel coin de la salle de bain nettoyer et quelle vue de quelle fenêtre dessiner. Même si vous consacrez seulement 10 minutes par activité, ces moments joueront un rôle important dans la gestion de votre ressenti.

Commencer une journée avec un planning vous engage, vous motive et vous aide à trouver un sens à vos 24 heures.

Qui sait, ce confinement pourrait vous apporter des belles découvertes et opportunités si vous en profitez pour prendre soin de votre mental?